Dosage semi-quantitatif d’anticorps par la méthode d’Ouchterlony

La méthode d’Ouchterlony permet évidemment une détermination qualitative des anticorps et de leurs spécificités vis à vis des antigènes.
On peut aussi envisager de déterminer la quantité d’anticorps circulants en comparant l’aspect l’arc de précipitation obtenu avec une gamme étalon.

On utilise ici les produits de substitutions classiques : Sulfates de Zinc et soude.

Gamme étalon :
On fait varier la concentration de sulfates de zinc (de 0.2M à 1 M) dans les puits qui entourent le puit central qui contient lui de la soude (1M).

Dosage des anticorps :
On utilise du sulfates de zinc à des concentrations connus : les élèves devront ensuite comparer les arcs de précipitations obtenus lors du dosage avec la gamme étalon de concentration connue.

Application pédagogique :
La gamme d’anticorps correspondra pour les élèves à des concentrations d’anticorps connus selon le tableau suivant (on ne fournira que les 2 premières lignes aux élèves et des tubes à essais contenant les anticorps) :

puits 1 2 3 4 5
concentration en anticorps (en UI/ml) 10 5 1 0.5 0.1
concentration en sulfate de Zinc (en M) 1 0.5 0.25 0.1 0.05

Les anticorps à doser peuvent correspondre à une réponse en fonction du temps des anticorps circulants après contact antigénique selon le tableau suivant :

puits 1 2 3 4 5
Jour après contact antigénique 0 3 6 9 12
concentration en sulfate de Zinc (en M) 0 0 0.25 0.5 1

Après comparaison des résultats avec la gamme étalon, une courbe simplifiée peut être tracée :

Navigation

Sites favoris Tous les sites

1 site référencé dans ce secteur