Amylase et concentration enzymatique

La mise en évidence de l’effet de la concentration en enzymes sur la réaction catalysée est possible par plusieurs protocoles.
Ici, l’effet de la concentration enzymatique est évaluée par la taille d’une auréole de digestion de l’amidon dans une gélose.
Un gel de 1.5% d’agarose et de l’empois d’amidon est coulée dans des boites de pétri avant d’être colorer à l’eau iodée.
On réalise des puits (selon la méthode d’ouchterlony) et on y dépose un extrait enzymatique d’amylase.
Dans l’exemple ci-dessous, on utilise un comprimé de Maxillase écrasé et dilué dans de l’eau. On réalise une gamme de dilution de cet extrait (dilution par 2 en série), puis on dépose dans chaque puit quelques gouttes de l’extrait enzymatique.
On peut incuber les boites à 37°C pour accélérer la réaction.
La gamme obtenu peut servir de référence pour déterminer la concentration enzymatique d’un extrait inconnu.

J’indiquerais prochainement dans cet article des concentrations optimales pour obtenir des résultats rapidement.

Navigation

Sites favoris Tous les sites

1 site référencé dans ce secteur